Qu’est-ce que l’illettrisme ?

DEFINITIONS

Illettrisme (source ANLCI, Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme)

L’illettrisme désigne la situation des personnes qui ont été scolarisées en France (ou en langue française) et qui n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture et des compétences de base pour être autonomes dans les actions de la vie courante.

Analphabétisme

L’analphabétisme caractérise la situation de personnes n’ayant jamais été scolarisées, ni en France ni dans leur pays d’origine et n’ayant donc jamais appris à lire et à écrire.

Français Langue Etrangère : FLE

Le FLE concerne les personnes d’origine étrangère qui, arrivant en France et y demeurant, ont besoin d’apprendre le français pour parvenir à effectuer les démarches relevant de la vie quotidienne et pour s’insérer.

Illettrisme : les chiffres

En France : on estime qu’environ 3 000 000 de personnes âgées de 18 à 65 ans et ayant été scolarisées en France sont en situation d’illettrisme. La plupart de ces adultes ont plus de 45 ans et vivent dans les zones rurales.

Plus de la moitié des personnes maîtrisant mal le français travaillent. Elles occupent généralement des emplois précaires et peu rémunérés.

Concrètement, être en situation d’illettrisme :

Au quotidien, c’est : ne pouvoir remplir un chèque, lire les panneaux et plaques, utiliser un plan ou un horaire de transports, comprendre une notice de médicament, lire les mots transmis par l’école, effectuer les démarches administratives, …..

Sur un lieu de travail, c’est : ne pas comprendre les consignes de sécurité et les tâches à effectuer quand elles sont notées par écrit, ne pouvoir communiquer avec sa hiérarchie ou avec des clients, ne pas être en capacité de remplir les fiches et bordereaux, ………

 

Recevoir notre actualité